Alors que 80% des trisomies 21 détectées lors de diagnostics prénataux font l’objet d’une interruption médicale de grossesse, il naît encore aujourd’hui en France 1000 enfants trisomiques par an. Quelles sont les pistes de recherche pour améliorer le sort des malades ?

Visionnez ce vidéo avec Henri Bléhaut, directeur de la recherche de la Fondation Jérôme Lejeune.

Click Here!