Le bois de velours dans l’histoire

L’usage des andouillers de cerf, ou “Bois de Velours”, dans les soins médicaux remonte à plus de 2000 ans. Le mot le “andouiller” lui-même dérive du latin “ante oculae” qui peut être traduit par “devant les yeux”.

L’utilisation du bois de velours remonte à la dynastie de Han, de 206 avant JC à 220 après JC. La première évidence de l’utilisation courante du bois de velours dans la médecine, a été retrouvé sur un rouleau en soie, datant de 168 avant JC et trouvé à l’intérieur d’un tombeau dans le Hunan, en Chine. Plus tard en XVIème siècle plusieurs préparations à base de bois de velours tels que pilules, teintures et onguents ont été répertoriés dans le livre médical de Pen Ts’ao Kang MU.

Il faut remarquer que l’utilisation des andouillers comme médecine traditionnelle n’était pas seulement connue des Chinois. Ainsi en Russie, les premiers documents relatant l’utilisation du bois de velours de cerf datent des années 1400. Les andouillers étaient alors désignés sous le nom de “Cornes d’Or”. Par la suite l’utilisation médicinale du bois de velours est devenue si commune qu’à partir de 1840, l’élevage de cerfs se développa dans toute la Russie.

Mais c’est seulement à partir des années 30 que les premières tentatives de recherche scientifique sur l’efficacité thérapeutique du bois de velours ont été conduites par des scientifiques et pharmaciens russes. En résultat, plus de 100 articles furent publiés sur le sujet. Depuis, des centaines d’articles ont également été édités en Chine, Corée, Japon, Russie, Nouvelle Zélande et Canada.

Dans les années 70 les docteurs Takikawa and Kajihara constatèrent que la Pantocrine, accélérait le processus curatif des tissus neuraux endommagés.

En 1988, sans doute un des plus importantes propriété du bois de velours fut découvertes par les scientifiques japonais Wang & Associates, qui constatèrent que le bois de velours possède des vertus anti-vieillissement.

En 1999, l’utilisation du bois de velours a été encouragée par la recherche clinique en raison de ses effets bénéfiques dans le traitement de l’arthrite. Cependant, l’usage empirique suggère plusieurs autres qualités thérapeutiques comprenant la stimulation immunitaire, les effets anti âge, protecteurs et rajeunissants, et des effets bénéfiques sur la circulation sanguine.

En Amérique du Nord ce produit est connu depuis seulement une dizaine d’années. De nos jours, le marché international du bois de velours se développe en raison du fait que de plus en plus de personnes se tournent vers la médecine naturelle.
Les principaux avantages du bois de velours

Inversion du vieillissement et rajeunissement: La réduction des signes de vieillissement, l’amélioration de la mémoire, l’augmentation de la masse de la masse musculaire et de la densité des os, l’augmentation de la testostérone, la diminution de l’activité oxydante dans le foie et le cerveau et l’augmentation de la teneur en protéines du foie sont parmi les principaux effets de la Pantocrine.

Les études récentes en Russie et au Japon prouvent que l’utilisation de Pantocrine favorise la production de l’hormone de croissance humaine, qui renverse des processus de vieillissement dans le corps. Fondamentalement, la Pantocrine modifie le métabolisme de manière significative.

Augmente la libido et les performances sexuelles : La Pantocrine augmente la circulation dans les organes reproducteurs et stimule la production de la testostérone et de ses métabolites. Elle s’avère être un remède efficace contre l’impuissance, aussi bien que pour augmenter la libido et les performances sexuelles en général. De nombreux avantages ont été constatés par des femmes ménopausées en plus d’une réduction importante du stress et de l’amélioration des rapports intimes.

Régénération du muscle cardiaque : La Pantocrine améliore la circulation et le métabolisme évitant la fatigue de muscle cardiaque pouvant résulter d’hypertension chronique, de désordres de la circulation, d’ischémie, de diabète et de contrainte psychologique prolongée.

Abaissement de tension artérielle : La Pantocrine augmente la dilatation des vaisseaux sanguins périphériques et abaisse ainsi la tension artérielle. L’extrait de Pantocrine contrecarre l’effet de l’adrénaline précédemment administrée. Le bois de velours agit sur les neurotransmetteurs responsables de l’inhibition cardiaque et de la vasodilatation.

Production sanguine : La Pantocrine est efficace pour lutter cotre l’anémie et peut augmenter le niveau des globules rouges et d’hémoglobine dans le corps.

Des tests à base de bois de velours ont démontré une augmentation de la production de globules rouges et de globules blancs en moindre quantité. La Pantocrine facilite l’absorption d’oxygène par le foie, le cerveau, les reins et le système endocrinien.

Lutte contre le stress : La Pantocrine s’avère efficace dans le traitement de la fatigue mentale et musculaire, de l’asthénie, des névroses, des désordres liés au stress, de la perte de défenses immunitaires et de l’hypotension.

Prévention et traitement de l’ostéoporose : Par accroissement de la densité osseuse, la Pantocrine prévient les fractures pathologiques, provoquées par l’ostéoporose, de 50% de femmes et 20% d’hommes.

Reconstitution osseuse post traumatique : La Pantocrine augmente le niveau de glucose dans les os et favorise un dépôt plus rapide des sels de calcium et de phosphate dans les os et les cartilages.

Remède Anti-Arthrite : La Pantocrine est connue pour réduire les symptômes de l’arthrite tout en stimulant la croissance et la guérison des tissus.

Rétablissement post chirurgical importants et désordres infectieux aigus : La Pantocrine est d’une aide inestimable durant la convalescence durant laquelle elle accélère le processus de récupération de masse musculaire.

Renforcement du système immunitaire : Les injections de Pantocrine stimulent la fonction phagocytaire des macrophages. La Pantocrine augmente la quantité de globules blancs et rouge dans le sang et, de ce fait, renforce le système immunitaire contre les risque d’infection.

Activité anticancéreuse : Des recherche ont démontré que le le bois de velours peut avoir des effets antitumoraux contre certaines formes de cellules cancéreuses.

Effets anti-inflammatoires : La Pantocrine possède de très bonnes qualités anti-inflammatoires dut à sa capacité de stimuler la production des globules blancs, qu’elle aide à lutter contre les infections.

Protection de foie : La Pantocrine aide à protéger le foie contre des dommages provoqués par le tétrachlorure de carbone.

Réduction de cholestérol : La Pantocrine peut causer le cholestérol d’être filtré du sang, augmentant des niveaux de rein mais abaissant de ce fait des niveaux ailleurs. Il est très tout importants que les niveaux riches en cholestérol sont un facteur de risque connu pour la maladie cardiaque.

Composition unique : Le bois de velours contient tous les acides aminés essentiels, y compris le tryptophane, la lysine, la glycine, la méthionine et bien d’autres. Les composants du cartilage contiennent des substances anti-inflammatoires, sulfate de chondroïtine, glucosamine et glucosaminoglycans.

Une ressource inépuisable

Il est important de préciser que les andouillers sont une ressource naturelle renouvelable. Généralement, aucun cerf n’est tué pour ses andouillers car de nouveaux andouillers se développent à chaque nouvelle saison. Le terme “bois de velours” se rapporte au tissu vivant des bois en croissance de cerfs communs, notamment le cerf rouge, aussi bien que des élans. Le bois de velours est récolté quand il atteint deux ou trois branches et qu’il est encore recouvert de velours. Le bout de l’andouiller est la partie la plus efficace parce qu’il contient les substances les plus actives.