Le 27 septembre prochain aura lieu la journée nationale des écoles Terry Fox. Mais qui était Terry Fox? Il est très certainement l’un des Canadiens les plus célèbres et un exemple de courage incontesté. Sa lutte contre le cancer lui a survécue, et grâce à sa ténacité et sa foi en la recherche, son rêve se poursuit encore aujourd’hui. Chaque année, des millions de gens se rassemblent dans un but commun, amasser des fonds pour soutenir la recherche sur le cancer. Voici donc son histoire.

Terry est né le 28 juillet 1958 à Winnipeg au Manitoba. En septembre 1976, Terry s’inscrit à l’Université où il étudie la kinésiologie et souhaite devenir professeur d’éducation physique. En mars de l’année suivante, Terry se rend chez son médecin pour une simple douleur au genou droit  qu’il associe à un surentraînement. Malheureusement, des examens plus approfondis démontrent qu’il est atteint d’un sarcome ostéogénique, un cancer rare des os. En seulement quelques jours, sa jambe est amputée à six pouces au-dessus du genou afin d’empêcher la propagation du cancer vers d’autres organes. Refusant de se laisser abattre et peu de temps après l’opération, Terry commence l’entraînement à la marche avec un membre artificiel. Trois semaines plus tard, il marche par lui-même. Il commence donc à s’entraîner en vue du Marathon de New York où il arrive bon dernier derrières des participants ayant leurs deux jambes. Il est accueillit en héro par les applaudissements de la foule. En avril 1977, il commence une chimiothérapie qui durera plus de 16 mois. L’été suivante, il devient ami avec le sportif en fauteuil roulant, Rick Hansen et s’entraîne ardemment pour faire partie de l’équipe de basketball en fauteuil roulant des Cable Cars. En février 1979, il décide de commencer à s’entraîner pour son Marathon de l’espoir, une course à travers le Canada ayant pour but d’amasser des fonds pour la recherche sur le cancer. Il espère amasser au moins $1 par Canadien. Il a parcourt plus de 5000 kilomètres en guise de préparation et c’est le 12 avril 1980 à Terre-Neuve que commence le fameux périple de Terry.

Son parcours

L'itinéraire de Terry Fox et son Marathon of Hope

Après avoir officiellement trempé sa jambe artificielle dans l’océan Atlantique, il entreprend son grand voyage. Il parcourra en moyenne 42 kilomètres par jour et ce jusqu’à Thunder Bay en Ontario où il devra s’arrêter en raison d’une détérioration de sa condition.  Croyant ne souffrir que d’une simple grippe, il consulte un médecin qu’il lui annonce une mauvaise nouvelle. Son cancer à atteint ses poumons. Avant de prendre l’avion pour aller se faire soigner en Colombie-Britannique, il déclare : ‘’ Je ferai tout mon possible. Je lutterai. Je vous promets de ne pas renoncer.”  Un mois plus tard, Monsieur Isadore Sharp, président de la chaîne hôtelière Four Seasons, envoie un télégramme à la famille de Terry et s’engage à organiser une course annuelle pour poursuivre le rêve de Terry Fox. Terry meurt le 28 juin 1981 entouré des siens et après avoir recueilli plus de 24 millions de dollars. Il devait fêter son vingt-troisième anniversaire le mois suivant.

Chaque année, plus d’une soixantaine de pays participent à la journée Terry Fox. En 2005, on avait déjà recueilli plus de 360 millions de dollars au profit de la recherche sur le cancer. Tout cela grâce à son rêve et à la détermination dont il a fait preuve plus de 30 ans plus tôt. Aujourd’hui, son héritage est encore bien vivant et des millions de gens ont pu bénéficier des progrès de la médecine contre le cancer. Quoi qu’il en soit, Terry Fox restera à jamais, l’un de nos grand héros nationaux et un bien sûr, un grand homme.

Pour en savoir plus :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Terry_Fox

http://www.terryfox.org/index_Fr.html

http://www.youtube.com/watch?v=ZF8k8hpyp_A